Fort d’un parcours atypique, Anuhi accompagne les chefs d’entreprises, les décideurs et les porteurs de projets à développer l’entreprise au-delà de son territoire historique, pour en faire une entreprise abondante

Le sens est devenu une marchandise !

Le sens est devenu une marchandise !

orchidee.png

Quand les archéologues fouillent le passé, chaque artefact, chaque os sont les pointillés d’un grand dessin qu’il faut relier pour mieux comprendre notre présent : comme un décalque qui révèle la cohérence de notre Histoire. Dans cette situation, le sens est la boussole essentielle pour remettre chaque os, chaque empreinte, chaque artefact bien en place dans notre dessein.

Il y a beaucoup d’humour et d’espièglerie dans notre société : Imaginez la tête ébahie de nos arrières arrières arrières et arrières petits-enfants, fouillant notre présent-passé, où chaque bout de plastique, chaque objet connecté, sont les pièces d’un puzzle sans motif apparent.

De cette situation, certains prennent conscience et décident de ne pas avoir d’enfants pour ne pas les soumettre à notre humour corrosif et d’autres partent en croisade pour tenter de sauver nos lendemains.

La bataille du sens a déjà commencé dans notre quotidien. Et le sens devient une marchandise comme une autre, artisanale ou industrielle, utilitaire ou philosophique.

C’est la naissance de la ville mobile, dont les véhicules seront comme des tentacules qui irrigueront en flot continu ses organes : les voitures deviennent électriques et autonomes, centralisant la production d’énergie nécessaire à leur fonctionnement et réinventant les usages au détriment de l’achat.

C’est la naissance de communauté transverse, dont les membres seront comme des abeilles qui les polliniseront mutuellement : Les entreprises deviennent agiles et transparentes, rendant floue la nation d’appartenance exclusive et les frontières entre le dehors et le dehors.

C’est la naissance des apprentissages libérés, dont les étudiants seront en résonance avec la société : les écoles deviennent alternatives et apprenantes, en réponse à la multiplicité des attentes sociétales, dont un modèle unique d’apprentissage questionne face aux incertitudes à venir.

Les déflagrations de cette bataille écartèlent la société d’aujourd’hui, faisant grincer son gréement comme un vieux navire dans ces changements de cap brusques. Alors agissons dans cette tempête pour trouver du sens et soyons les archéologues de nos futurs pour que nos arrières arrières arrières et arrières petits-enfants puissent voguer dans le bon sens et rire de bon coeur de nos errements.

Tous des marins d’eau douce !

Tous des marins d’eau douce !